NON NON NON, c’est TOUJOURS non

Salut la compagnie

Je sais pas si c’est pareil dans vos familles mais ici, le mot préféré de mes parents c’est NON
NON NON NON, c’est TOUJOURS non

Source : le Blog des paresseuses

Source : le Blog des paresseuses

Mais j’aimerais bien que ce soit OUI de temps en temps nom d’une p’tite bonne femme

Moi c’est TOUJOURS oui

« Ma chérie tu veux un petit gâteau au chocolat de 100 000 calories et en même temps je te masse les pieds, te fais des bisous et papa te fais de l’air avec un éventail ? »
« OUIIIIII »

« Ma chérie tu veux aller chez ta copine, puis au zoo, puis à Disneyland, puis à Courchevel découvrir le ski, puis à New-York, puis faire de la Montgolfière en Thaïlande, puis voire l’aurore boréale en Alaska qu’on ira en chien de traîneau avec des couvertures en poile d’ours ? »
« OUIIIIII »

 « Ma chérie on va chez Oxybul pour t’acheter des livres, des CD et la bibliothèque qui va avec pour les ranger ; des jouets, des peluches et le coffre qui va bien ; et tant qu’à faire l’appartement avec une pièce en plus pour faire une annexe à ta chambre ? »
« OUIIIIII »

 Tu vois, je suis une bébé très conciliante, obéissante, pas compliquée quoi…

Alors que les parents c’est tout le contraire, NON NON NON, c’est TOUJOURS non

 « Papa regarde mes deux petits doigts ils vont pile poil dans les deux petits trous l’un à côté de l’autre en bas du mur, que même parfois on voit des étincelles »
« NONNNNNN »

« Maman, est-ce qu’on peut faire une expérience et jeter ton vase Lalique du 4eme étage que tu aimes tant juste pour voir s’il est si cool que ça ? »
« NONNNNNN »

« Hooo la queue du chat, et si je craquais une allumette pour voir si c’est inflammable ou pas ! »
« NONNNNNN »

NON NON NON, c’est TOUJOURS non

La vie serait pas beaucoup plus belle si c’était TOUJOURS oui ?

Je vous fais des bises
Alice

Publicités

5 réflexions sur “NON NON NON, c’est TOUJOURS non

  1. Boah, si tu veux un petit conseil (mais éloigne ta mère), le NON, ça a son intérêt aussi. Tu comprendras en vieillissant… vers 18 mois par là.
    Avec la lassitude, le quotidien qui prend le dessus, la fatigue en rentrant du boulot, le ras le bol de te sentir incomprise par tous : un bon NON net et ferme. Quelques roulades et hurlements perçants. Si possible en devenant rouge écarlate… idéalement dans la rue ou mieux, dans un magasin, un samedi quand y’a la queue à la caisse.
    Tu vas voir, tes parents vont rien comprendre, ils vont tenter plein de trucs, genre te punir (t’inquiète, ils savent pas encore bien s’y prendre et la fessée est punie par la loi), te parler, t’expliquer. Et toi tu vas vraiment bien te marrer à les regarder tout essayer et faire leur cirque.
    Et t’inquiète, suffit juste de leur faire un gros bisous baveux pour que tout s’arrête. Sont hyper faibles les parents.
    (ah et du coup avoue qu’ils sont pas si embêtants… ils se roulent pas en boule en tapant des pieds eux ? Si ???!!)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s