L’année liturgique expliquée par mon père – Noel

Salut la compagnie,

Je vous ai conté il y a peu l’histoire que m’avait racontée mon papa quand il faisait la crèche

religion

L’histoire d’Adam qui habitait dans le garden’s paradise d’où il avait été mis à la porte par Dieu son papa car il avait fait une bêtise
L’histoire de Dieu qui décida de faire la paix avec son fils et de venir à lui déguisé sous les traits d’un bébé Jésus

Bref l’histoire s’arrêtait là. Mais le 25 décembre, papa a encore sorti ses petits jouets en forme de bonhommes et d’animaux que je n’avais toujours pas le droit de toucher. A croire qu’il le fait exprès pour me faire bisquer nom d’une p’tite bonne femme !

Il a mis le bébé Jésus en plein milieu de la crèche et a raconté la suite de la chouette histoire que je vais maintenant vous conter

Il était une fois une Madame et un Monsieur qui s’appelaient Marie et Joseph. Oui ce sont des noms vraiment classiques, mais c’est pas moi qui ai choisi hein ! Mais on peut les appeler Brenda et Brandon, ce sera plus fun

Donc, alors que Brenda était enceinte jusqu’au cou, elle décida avec son mari Brandon de se payer une bonne tranche de vacances à Bethléem beach

Petit aparté :  non mais GENRE c’est le moment de partir ! A quelques jours de sa DPA. J’te jure y’en a, ils sont vraiment inconscients ! Et puis à l’époque y’avait pas de voitures, ils étaient à dos d’âne, et tout le monde sait que quand t’es enceinte faut éviter les vibrations !

Bref, quand ils arrivèrent à Bethléem beach ils se mirent en quête d’un bed & breakfast. EVIDEMMENT tous les hôtels affichaient complets à cette époque de l’année, tu penses. Ils se retrouvèrent dehors, en plein hiver, comme des andouilles, Brandon portant les valises et Brenda portant le gros bidon

Petit aparté : non mais GENRE quand tu pars en vacances tu pars tranquillou avec ta couche et ton biberon (on pourrait aussi dire « avec ta bite et ton couteau » mais c’est pas très poli). Un minimum d’organisation tout de même, faut penser à la réservation !

Et un malheur n’arrivant jamais seul, c’est PILE à ce moment que bébé Jésus décida de pointer son nez. Brenda avait des contractions rapprochées…

Brandon dû trouver un endroit à la va vite pour l’accouchement. Il trouva une petite étable avec en guise d’anesthésiste et d’obstétricien un âne et un bœuf. Je te raconte pas le carnage, et whalou la péridurale hein ? Là où ils étaient, y’en avait pas

Le bébé Jésus finit par arriver et Brandon était tellement content qu’il fit péter des feux d’artifice en forme d’anges. Les habitants du coin, étonnés, sortirent de chez eux en pleine nuit et se dirigèrent vers l’étable pour voir ce qu’il s’y passait. Bah c’était un peu tôt pour faire la fête jusqu’à pas d’heure. Le réveillon c’est le 31 décembre, par le 24 !

Bref je te passe les détails mais tout ça finit en big fiesta… Brenda, Brandon, l’âne, le bœuf, les habitants du coin faisant la ronde autour de bébé Jésus

Je vous fais des bises
Alice

* * * * *          * * * * *          * * * * *          * * * * *          * * * * *          * * * * *          * * * * *          * * * * *          * * * * *

Si tu as raté les épisodes précédents :
L’année liturgique expliquée par mon père – l’Avent

Publicités

13 réflexions sur “L’année liturgique expliquée par mon père – Noel

  1. Qu’est ce que tu es culturée !
    Je tiens cependant a dire que j’aurai préféré que les personnages de cette histoire s’appellent dylan et Brenda…là j’ai impression qu’il y a inceste tu vois 😉 ok je sors !!

    Ah oui j’oubliais sinon : j’adooooore !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s