L’année liturgique expliquée par mon père – La semaine Sainte

Salut la compagnie,

J’ai une grande nouvelle à vous annoncer… Nous sommes bientôt à la fin du Carême, vous allez pouvoir reprendre une activité normale : manger sans faire attention, sans aucune restriction, ne plus être obligés d’être gentil avec tout le monde…

Tout ça c’est sympa un moment mais bon, j’en ai marre de me retenir de faire des bêtises nom d’une p’tite bonne femme. Je pense que je vais tout concentrer après la fin de Carême : bêtises H24 sur plusieurs jours ! Après je me sentirai mieux, je me serai bien défoulée

Mais en attendant, pendant la dernière semaine du Carême, il se passe beaucoup de chose. C’est mon papa qui m’a raconté ça, vous savez la suite de l’histoire qu’il me raconte au compte-goutte depuis décembre et qui est pleine de rebondissements : AdamBrenda et BrandonRiri Fifi et Louloules bébés que l’on fait sauterle mardi où l’ont fait la tournée des chocolatiers, le régime draconien de 40 jours avec une exception sur un jour

Je vais maintenant-vous conter cela

religion

« Grand Jésus était donc parti 40 jours dans le désert sans manger ni boire, pour faire son stage commando avant d’entamer son tour du monde et de remplir LA mission de sa vie, celle de dire au monde entier que Dieu aime les Hommes

C’était pas facile comme mission ! Comment démontrer à tous que Dieu est tellement grand et puissant qu’il peut accueillir tout le monde dans son cœur ! Grand Jésus eut une super idée, il décida de se lancer dans un secteur encore peu connu à l’époque : la magie et de montrer tous les tours que Dieu lui avait appris

Très vite sa notoriété grandi, et il devient très populaire ALL AROUND THE WORLD. Tout le monde poussait des « hoooooo », des « haaaaaa », des « mais comment fait-il ! » quand il marchait sur l’eau, démultipliait le pain, soignait les malades en phase terminale… Beaucoup ont essayé de l’égaler depuis, comme David Copperfield, mais personne n’y est arrivé

Si bien que quand il rentra à la capitale, à Jérusalem, sur son petit âne gris, il fut acclamé par la foule en délire, par ses fan lui demandant de signer des autographes et de faire des selfies avec lui. Mais SURTOUT tout le monde faisait tourner les serviettes au-dessus de sa tête, et pour les moins riches des rameaux de palmier

C’était un dimanche, le dimanche des rameaux

Petit aparté : Perso, avec les sous qu’il avait dû gagner pendant sa tournée (parce que tous ses spectacle étaient vendus à guichet fermé) je me serai achetée un autre véhicule ! Au moins un cheval quoi, un truc un peu class ! Non mais rentrer au pays sur un âne, c’est pas digne d’une rock star

Mais bientôt arriva pour Grand Jésus l’heure de repartir sur les routes pour finir sa tournée. Et avant son départ, pour montrer de la reconnaissance à ses fans, leur montrer que même s’il était devenu célèbre il restait humble et ne prenait pas la grosse tête, il se mit à genoux devant eux pour leur laver les pieds, comme faisaient les serviteurs à l’époque

Ensuite Grand Jésus les invita à casser la croûte une dernière fois tous ensemble

C’était un jeudi, le jeudi saint

Petit aparté : Yeurk c’est dégoûtant ! Grand Jésus il touche les pieds de tout le monde et après il romp le pain avec ses mains pour l’offrir à ses fans. BRAVO l’hygiène !

Mais le problème c’est que Jésus était gentil, très gentil, trop gentil, qu’il était doué aussi, très doué, trop doué. Et certains ont commencé à être jaloux de son son succès professionnel et personnel

Si bien qu’un petit groupe de vilains méchants a commencé à porter de fausses accusations sur Grand Jésus, en disant que ses tours de magie étaient truqués, qu’il mentait, qu’il prenait les gens pour des jambons, qu’il devait rembourser les places de ses spectacles…

Et le chef du monde il les a crus eux. Enfin c’est surtout qu’il ne voulait pas avoir de problème avec eux, c’est ce qu’on appelle la politique de la peur. Grand Jésus fut alors condamné à mort. Et OUAI ça rigolait pas à l’époque !

Petit aparté : OUI on rentre dans une partie vraiment noire de l’histoire là. Moi j’ai eu peur quand papa me l’a racontée mais heureusement j’étais accrochée a mon doudou

On le mit sur une planche en forme de croix et on le cloua dessus VOMIR. Il mourut dans d’atroces souffrances cet homme gentil, cet homme doué

C’était un vendredi, le vendredi Saint

Je ne sais pas vous, mais moi, papa me racontant l’histoire de bébé Jésus devenu Grand Jésus mois après mois, et bah je m’y suis attachée. Je suis triste qu’il soit mort. Je suis en deuil, je ne vais pas manger de cococat de la journée pour la peine

Je vous fais des bises
Alice

* * * * *          * * * * *          * * * * *          * * * * *          * * * * *          * * * * *          * * * * *          * * * * *          * * * * *

Si tu as raté les épisodes précédents :
L’année liturgique expliquée par mon père – l’Avent
L’année liturgique expliquée par mon père – Noel
L’année liturgique expliquée par mon père – les mages
L’année liturgique expliquée par mon père – la chandeleur
L’année liturgique expliquée par mon père – le Mardi Gras
L’année liturgique expliquée par mon père – le Carême
L’année liturgique expliquée par mon père – l’annonciation

Publicités

20 réflexions sur “L’année liturgique expliquée par mon père – La semaine Sainte

  1. Nan mais t’inquietes tu verras que ca finit qd mm sur une note d’espoir !
    En tout cas ton papa il raconte drolement bien, tu le lui diras de ma part ?
    Et ne te gave pas trop de cococat ce week end !!! 🙂
    Je te fais plein de bisous !

  2. Il est triste cet épisode là dis j’espère quand même qu’il sera plus fun la prochaine fois ton père… D’ici là je suis solidaire, j’arrête le cococat jusqu’à demain aussi. Des bises ! (Mini)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s