L’apprentissage du sommeil

Préambule / NDL : pour ceux qui ne me connaissent pas, je m’appelle Alice et j’ai 23 mois (oui je sais c’est impressionnant d’écrire si bien à cet âge ! Je suis surdouée, j’ai un QI de 2,3)

Salut la compagnie,

Avant de poursuivre votre lecture, je tiens à vous informer que le contenu de ce billet risque de choquer la sensibilité de certains et / ou de provoquer de graves jalousies chez d’autres

Voilà, je suis ce qu’on peut appeler une bonne dormeuse

Source : guigoz.fr

Source : guigoz.fr

C’est-à-dire ? Je ne fais jamais de scène pour aller me coucher, je joue tranquillement dans mon lit avant de m’endormir (parfois une heure), j’attends gentiment que les parents viennent me chercher quand je me réveille, je dors de 20h30 à 9h et de 13h à 16h et surtout je ne me réveille JAMAIS la nuit… La dernière fois ça devait être à noël quand j’ai sorti une dent, croix de bois croix de fer, si je mens je vais au coin

Bon techniquement il y a eu un réveil nocturne il y a un mois, cette fameuse nuit où maman a appelé les pompiers mais on va pas la compter celle-là, il vaut mieux l’oublier nom d’une p’tite bonne femme

Même quand je suis malade je DORS ! Rhino, angine, otite, fièvre, gastro je DORS ! Une fois, ma mère m’a retrouvée un matin en train de dormir dans mon vomi. J’avais vomi pendant la nuit et je m’étais rendormie direct tranquillos. Du coup les parents n’ont rien entendu (Je vous avais prévenu : âme sensible s’abstenir)

Je suis une dormeuse de compétition, le haut du panier, le hight level, le 4 étoiles du dodo quoi. Ouai je me jette des fleurs et ALORS

Mais tout ça ne s’est pas fait en un jour ! Avant d’en arriver là, j’en ai bavé ! Les parents ont pas été tendres avec moi au début, les règles étaient TRÈS strictes

Je t’explique un peu le topo

*** Quand je suis arrivée dans ma nouvelle maison à 4 jours de vie ça a été DIRECT DANS MA CHAMBRE

*** Je n’ai jamais dormi ailleurs que dans mon lit (les bras NON, le lit des parents NON, le transat dans le salon NON)

*** Dans mon lit il y a mes doudous et c’est tout, pas de jouets : le lit c’est fait pour DORMIR

*** Si je balance un doudou par dessus bord histoire de rigoler et que les parents viennent le ramasser, ils le font une fois et après BASTA ! Au deuxième coup doudou passe la nuit par terre et je peux m’époumoner 20 fois avant qu’ils viennent me le rendre

*** La nuit c’est le noir complet et le jour volets et rideaux grands ouverts pour bien marquer la différence

*** Les heures de couché sont réglés comme du papier à musique au rythme de mes repas (eux aussi à heures fixes)

*** Avant le dodo c’est un petit câlin dans les bras, une chanson douce, un bisou et AU LIT. Pas de grand cérémonial. Et une fois dedans on en ressort plus ! Pas question d’un petit câlin supplémentaire. Rien, NADA

Au début, jusqu’à trois mois, j’ai pleuré de longues minutes pour chercher mon sommeil pour le gros dodo de la nuit. Mais les parents n’ont jamais cédé. Ils venaient me voir régulièrement dans mon lit, me parlaient, me faisaient des petites caresses mais ne m’en sortaient jamais. Je crois que c’était très dur pour eux de m’entendre ainsi, mais j’ai l’impression que c’était pour mon bien, pour m’apprendre le sommeil. Parce que OUI je pense que le sommeil est un apprentissage

Tout ça peut faire peur, et mes parents peuvent passer pour des psychorigides (et entre nous c’est un peu le cas). Mais je vous rassure aucun bébé n’a été maltraité dans cette histoire. J’ai été élevée à la dur MAIS le résultat est là

Et vous les parents, vos bébés se sont des champions du dodo ?

Je vous fais des bises
Alice

Publicités

25 réflexions sur “L’apprentissage du sommeil

  1. Vos méthodes ne me choquent pas. Vous avez la chance qu’elles aient fonctionné avec votre fille. Malheureusement, pour des raisons et facteurs divers, elles sont inutiles sur d’autres bébés. Aussi, tous les parents n’ont pas la force de tenir Facebook à ces pleurs. Pour cela, il faut être en bonne forme physique et morale.
    Bref, vous comprendrez mon commentaire en voyant le thème de mon blog 😉

    • C’est clair que ma mère en a bavé pendant ces longs pleurs ! J’ai fait saigner son coeur plus d’une fois ! J’ai été voir ton blog ! Sujet qui mérite d’être évoqué sans tabou en effet. Je crois que mes parents mesurent leur chance d’avoir une bonne dormeuse comme moi.
      A bientôt ici
      Alice

  2. Sacré worlpress! Nous aussi nous sommes des parents indignes qui avons laissé pleuré mais comme vous ça a payé! Il se réveille parfois, surpris de se retrouver sur le ventre, il a 9 mois 😉 ai plaisir de te lire!

  3. J’adore parce que mes parents fonctionnent exactement pareils et même si en grandissant on a allongé un peu le rituel du coucher…jamais je ne me suis relevé de mon lit le soir, et le matin j’attends sagement que papa et maman me dise de me lever. Jamais fait de crises pour aller me coucher non plus.et j’ai tellement besoin de sommeil que mes heures de dodo et de sieste sont fixes (en presque 3 ans (dans 2 jours!) de vie je crois ne m’être pas coucher plus de 10 fois après 21h.. )…parents psychorigides ici aussi !
    Quant à ma petite soeur , même si elle est un peu plus effrontée a l’heure du coucher, elle dort encore plus que moi et ne déroge pas a la règle du : « quand c’est l’heure c’est l’heure et il n’y a aucune négociation possible »

    Bref je crois qu’on a le mm papa et la mm maman sur ce coup !

    Bisous Alice

  4. Tu as raison de dormir si bien, plus tard sinon tu pourrais regretter de ne pas avoir mis à profit toutes ces années où tu avais plein de temps pour profiter de ton lit. Et je suis sûre que tes parents ont insisté malgré tes pleurs parce qu’ils savent combien c’est agréable de pouvoir passer une nuit de 12 heures ininterrompues ET de faire une sieste. Et qu’ils regrettent de ne pas pouvoir faire pareil au bureau. Et puis c’est cool, tu dois faire de sacrés rêves pendant tout ce temps, tu pourrais écrire des livres avec toutes ces histoires 😉

  5. coucou Alice !

    Sans utiliser les mêmes méthodes, nous avons obtenu quelques résultats similaires : le coucher et la sieste sont de véritables plaisirs et pas de sorties intempestives du lit, même sans les barreaux, jamais !!!
    En revanche le rituel est plus long (on lui raconte sa journée).
    voili voilou ! Ca marche aussi 😉
    Sandrine

  6. Presque autant d’heures de sommeil ici, malgré le début de vie dans la chambre des parents, et un lit sans barreaux depuis quelques semaines. Parfois, il est difficile de faire la sieste, les jouets étant à disposition. Le matin, Octave frappe à la porte de sa chambre, après avoir joué. Plutôt agréable comme réveil pour les parents ! Bon, en ce moment, c’est beaucoup moins fun pour cause de chikungunia 😦
    Des bises petite Alice !

  7. Gros méga bébé dormeur ici aussi et on n’a jamais été au taquet sur le rythme, les rituels etc.. On a un bébé qui aime dormir et ça c’est le pied !
    On aime bien vivre à la cool nous, tranquilou bilounette ! 😉
    Bisous jolie poupée !

  8. Très chère Alice, je vais te dire quelque chose de grave : ton futur petit frère ou sœur n’aura peut être pas les mêmes règles strictes : mon grand frère m’a raconté que lui aussi avait du apprendre le sommeil à la dure, moi, il suffit que je hurle à 2 heures du mat une veille d’école et hop, dans le lit des parents avant de pouvoir réveiller ma grande sœur (elle dort dans ma chambre). Je le faisais beaucoup jusqu’à ce que je me fasse gronder par la pédiatre. Maintenant, je dors mieux. Gros bisous, Grenouillon.

    • ha mais c’est aps du juste ça ! pourquoi le tit frere ou la tite soeur il aurait un traitement de faveur !!! Si il pleure moi je lui balancerai un verre d’eau à la figure comme ça, ça va le calmer direct

  9. hou pinaise ! Respect ! Si nous avons essayé d’être fermes pour Grande Crevette, il en a été autre chose pour Petite Crevette. Bon je le dis que je suis en train de commenter ça avec Petite Crevette sur le genoux qui crise pour le dodo ce soir… #Fail. En tout cas, bravo à tes parents Alice, mais pour le coup du vomi tu peux essayer de les appeler quand même, ils te nettoierons ça avec plaisir 😉

  10. J’aurai pu écrire cet article mot pour mot, nous avons fait de même pour notre coquillette et aujourd’hui à bientôt 17 mois c’est un bébé en or. Elle ne râle jamais pour aller au lit, fait des nuits de plus de 12h, fait même le sieste le matin et l’après midi. Je peux la trimballer partout elle dormira, même s’il y a du bruit. Je n’ai pour autant pas l’impression de l’élever à la dure 😉

    Belle journée
    xxx
    Marine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s