L’année liturgique expliquée par mon père – l’assomption

Préambule / NDL : pour ceux qui ne me connaissent pas, je m’appelle Alice et j’ai 28 mois (oui je sais c’est impressionnant d’écrire si bien à cet âge ! Je suis surdouée, j’ai un QI de 2,3)

Salut la compagnie,

Je suis HYPER en retard sur l’année liturgique expliquée par mon père tout simplement parce qu’il ne me la raconte plus ! Genre il abandonne un projet en cours de route BRAVO l’EXEMPLE

J’ai donc dû faire le travail moi-même et aller rassembler des informations à la bibliothèque dans des livres (je précise parce que je tiens à vous prouver que mes explications sont très sérieuses et que je n’ai pas fait de simples recherches internet)

Je voulais aujourd’hui vous raconter de manière détaillée et historique MAIS ludique l’assomption qui a lieu le 15 août (oui, je suis vraiment en retard, je SAIS). C’est la suite de la grande aventure de Grand Jésus, celle que papa me raconte au compte-goutte depuis décembre et qui est pleine de rebondissements : AdamBrenda et BrandonRiri Fifi et Louloules bébés que l’on fait sauterle mardi où l’ont fait la tournée des chocolatiersle régime draconien de 40 jours avec une exception sur un jourle retour au pays du magicien Grand Jésussa blague du meilleur gout quand il a fait croire qu’il était mortsa monté au ciel en ascenseur, la loupiote qu’il nous a mis au-dessus de la tête

religion

« Grand Jésus est donc monté au ciel et nous a fait signe de sa présence en nous envoyant une loupiote au-dessus de la tête.

Mais voilà, Grand jésus il s’ennuie ferme tout seul au ciel. Il se demande qui faire monter avec lui pour regarder et cancaner sur les gens depuis la haut

Il fait la liste des VIP de sa vie et se met vite d’accord avec sa propre personne pour rappeler à lui sa môman chérie d’amour Brenda… Tout grand et gaillard qu’il était, tout puissant qu’il était, il avait besoin de sa môman près de lui.

Petit aparté : Et bah lui, c’est exemple TYPIQUE de celui qui n’a pas terminé son Œdipe ! Il est encore amoureux de sa mère et rejette son père

Sa môman lui manquait vachement beaucoup, si bien que quand elle termina sa vie terrestre il la fit monter au ciel « en son corps et son âme » (je recrache mot pour mot ce qu’il y avait écrit dans mon livre, je comprends que dalle, mais ça fait super class je trouve)

Petit aparté : oui parce qu’après ta vie terrestre tu en as une céleste tu vois ? Tu vas de bas en haut, tu défies les lois de l’apesanteur, c’est CA la magie de Grand Jésus

En faisant monter sa môman en prems au ciel, Grand Jésus veut aussi faire passer un message HYPER important. Il la donne comme modèle aux yeux de tous, c’est l’exemple à suivre : ELLE a cru en Dieu quand un de ses messagers lui a annoncé qu’on lui mettait un bébé dans le ventre comme ça en un claquement de doigt

La moral de cette histoire c’est que si toi aussi tu es gentil comme Brenda, que toi aussi tu crois en Dieu, et bah tu iras au ciel entamer ta deuxième vie. Et je peux te dire que c’est méga giga top peuplé la haut depuis le temps, que c’est la grosse fiesta en permanence car selon le célèbre dicton datant de 1515 avant Grand Jésus « plus on est de fou, plus on rit » !

En résumé, l’assomption c’est comme l’ascension quoi => tu montes au ciel. Sauf que comme Grand Jésus il est un peu au-dessus de tout le monde, il se prend UN PEU pour un dieu quoi, il voulait un mot juste pour lui :  » Ascension  » pour lui et  » Assomption  » pour sa môman. Chacun sa montée au ciel, bien que celle de Grand Jésus en ascenseur était quand même plus spectaculaire

Je vous fais des bises
Alice

* * * * *          * * * * *          * * * * *          * * * * *          * * * * *          * * * * *          * * * * *          * * * * *          * * * * *

Si tu as raté les épisodes précédents :
L’année liturgique expliquée par mon père – l’Avent
L’année liturgique expliquée par mon père – Noel
L’année liturgique expliquée par mon père – les mages
L’année liturgique expliquée par mon père – la chandeleur
L’année liturgique expliquée par mon père – le Mardi Gras
L’année liturgique expliquée par mon père – le Carême
L’année liturgique expliquée par mon père – l’annonciation
L’année liturgique expliquée par mon père – la semaine Sainte
L’année liturgique expliquée par mon père – Pâque
L’année liturgique expliquée par mon père – L’ascension
L’année liturgique expliquée par mon père – La Pentecôte

Publicités

4 réflexions sur “L’année liturgique expliquée par mon père – l’assomption

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s